Les filières économiques

Dans cette page

Aéronautique, mécatronique et Matériaux avancées

Représentant 120 entreprises et plus de 10000 emplois, le secteur aéronautique est l’un des piliers de l’économie basque. Autour d’entreprises de dimension mondiale comme Safran Helicopter Engines ou Dassault, s’est tissé tout un réseau d’entreprises en sous-traitance, dont certaines, à l’image du groupe Lauak, se sont imposées sur le plan européen.

Filière en croissance, créatrice d’emplois à tous les niveaux de qualification, l’aéronautique est également en pleine mutation, à la recherche de nouvelles technologies et méthodes de production plus durables. D’où l’importance de la Technocité à Bayonne. Ce site technopolitain labellisé par le pôle de compétitivité Aerospace Valley, abrite aujourd’hui 20 entreprises et 250 salariés, en site propre ou au sein de la pépinière et de l’hôtel d’entreprise du site. Au sein de cet écosystème, les acteurs bénéficient d’outils communs de recherche et d’innovation dans les domaines de l’aéronautique, de l’aérospatiale et des matériaux avancés, avec les plateformes d’innovation Compositadour pour les matériaux composites et Addimadour pour la fabrication additive en 3D. Des technologies clés pour inscrire la filière basque dans le sillon de l’Industrie du Futur.

Agriculture et agroalimentaire

Placée sous le signe de la qualité (AOP Ossau Iraty, AOP Piment d’Espelette, AOC Irouleguy, AOC Kintoa, IGP Agneau des Pyrénées…), la filière alimentaire Basque est aussi un secteur de poids de l’économie, qui représente plus de 11% des établissements du territoire, 8600 emplois dans l’agriculture et 2000 dans l’agroalimentaire.

L’agriculture basque fait face à d’importants défis, entre diminution du nombre de fermes, pression foncière et vieillissement des chefs d’exploitations agricoles. Pour autant, elle dispose aussi d’atouts pour construire un nouveau modèle de filière au service d’une alimentation de qualité pour tous, mariant innovation, juste rémunération des producteurs et préservation des ressources.

La Communauté d’Agglomération s’est fortement engagée pour valoriser l’agriculture et soutenir la filière agroalimentaire. Au delà des initiatives déjà existantes, (couveuses agricoles, cluster agroalimentaire Uztartu), elle poursuit une politique d’accompagnement, à travers la préservation du foncier agricole ou encore l’accompagnement des 300 fermes bio du territoire. Elle mise également sur l’innovation, avec des appels à projets pour favoriser l’émergence de nouvelles filières, de nouveaux produits ou l’autonomie des exploitations agricoles. En 2018, 14 porteurs de projets ont ainsi été accompagnés avec une enveloppe globale de 126000 euros.

Artisanat de production

Espadrilles, Poteries, coutellerie, makhilas, linge et tissage, pelote basque, mais aussi ameublement et design… le Pays Basque est riche de savoir-faire exclusifs et d’un artisanat local reconnu qui s’exprime sur des produits à l’identité forte. La réputation des poteries Goicoetchea ou des grands noms du tissage basque (Artiga, Jean Vier, Tissage de Luz, l’aura internationale des créations de la coopérative Alki, la dynamique des jeunes entreprises Art of Soule,…) sont autant d’exemples d’un secteur qui marient compétences, héritage culturel et innovation.

Une filière à fort potentiel sur laquelle la Communauté d’Agglomération Pays Basque souhaite mettre la lumière, en communiquant sur la qualité des produits et l’excellence des savoir-faire, et en appuyant les démarches collectives portées par ses acteurs.  

Croissance bleue

L’or bleu irrigue les plages de la côte basque… et toute une économie tournée vers l’océan, du nautisme à la pêche, de la logistique aux sports aquatiques, du tourisme à la valorisation des ressources marines.

Capitale du surf européen, le Pays Basque est aussi une terre privilégiée pour de l’économie de la glisse, riche de 130 entreprises regroupées au sein du cluster EuroSIMA et des infrastructures d’innovation, et portée par des initiatives d’excellence comme  le réseau transfrontalier Ocean Tech.

L’océan est un formidable terrain d’innovation, en particulier dans les biotechnologies marines, les énergies marines renouvelables et le bio mimétisme. C’est aussi un atout majeur de l’attractivité du Pays basque, une ressource naturelle à préserver, face aux enjeux de l’érosion du trait de côte ou de la qualité des eaux. 

Autant d’éléments qui ont conduit la Communauté d’Agglomération à créer Ocean Start, le site technopolitain dédié à l’économie de l’océan. Un site organisé en réseau, qui fédère les entreprises innovantes et les acteurs de la recherche tournés vers les éco-technologies marines.

Construction Durable

Au Pays Basque, l’habitat de demain se construit aujourd’hui. La construction durable, ou écoconstruction, est l’un des territoires d’innovation dans lequel le Pays basque est en pointe. 

S’appuyant sur un écosystème favorable à Anglet, avec le centre de transfert technologiques Nobatek/INEF4, l’école d’ingénieurs ISA BTP, les laboratoires de recherche de l’UPPA, le lycée Cantau et la Fédération Compagnonnique des Métiers du Bâtiment, la Communauté d’Agglomération Pays Basque a développé un site technopolitain unique en Europe, Arkinova. Son objectif ? Accompagner le déploiement de cette filière d’excellence en misant sur des synergies entre l’enseignement, la recherche et le tissu économique.

Inauguré en 2016, le générateur d’activités Arkinova est un espace d’innovation collaborative où se rencontrent entreprises, étudiants et chercheurs. Il se déploie sur un site de 2500m2 associant une Halle technologique de R&D, des outils de « build-in management » (imprimantes, scanners 3D) et une pépinière d’entreprises. Arkinova, c’est également une chaire de recherche industrielle Uppa/Nobatek autour de l’architecture urbaine, une dynamique universitaire avec la création de nouvelles formations et le projet ISALAB, une opération d’extension des locaux de l’ISA BTP qui place l’école d’ingénieurs au cœur de l’écosystème.

Cette dynamique vise à positionner le Pays Basque comme un acteur important de la construction durable, qui fait partie des axes stratégiques de développement industriel identifiés par la Région Nouvelle Aquitaine et l’Etat.

Logistique

Alors que la réduction des émissions de gaz à effet de serre s’impose comme une priorité, la logistique fait partie des leviers majeurs pour développer des mobilités moins dépendantes des énergies fossiles et accélérer la transition énergétique. Ces enjeux ont d’ailleurs été identifiés dans le cadre de la stratégie France Logistique 2025, qui vise à faire de la France une référence mondiale dans ce domaine.

De par sa position géographique unique, au carrefour des échanges entre le Nord de l’Europe et la Péninsule Ibérique, le Pays Basque se positionne comme une interface majeure de la logistique, tournée vers l’Espagne, mais aussi les grands centres régionaux que sont Pau, Bordeaux et Toulouse.

Doté d’infrastructures complémentaires, avec le Centre Européen de Fret et le Port de Bayonne, le Pays Basque dispose d’atouts pour être le fer de lance d’une logistique innovante et durable, en particulier sur le report modal du transport de marchandises vers le ferroviaire et le transport maritime. Un axe structurant et un potentiel majeur de développement identifié par la Communauté d’Agglomération Pays Basque, qui entend accompagner cette filière stratégique.

Numérique

Le Pays basque et le numérique, c’est une histoire qui dure depuis 30 ans. Cette filière historique s’est développée au rythme de la croissance du site technopolitain Izarbel à Bidart, aujourd’hui reconnu comme un lieu majeur de l’économie numérique en Nouvelle Aquitaine.

Sur 10 hectares (et bientôt 5 hectares supplémentaires), Izarbel constitue un écosystème tourné vers l’innovation dans le domaine du numérique de pointe, avec un incubateur, une pépinière, trois hôtels d’entreprise, l’école d’ingénieurs ESTIA et ses plateformes de recherche, ainsi que 110 entreprises tournées vers l’édition de logiciels et les services numériques. Ces acteurs se sont fédérés depuis 2015 au sein du cluster Pays Basque Digital, qui anime la filière.

Le Pays basque est également une terre d’accueil de l’économie digitale, et en particulier du e-commerce, comme en témoignent le succès d’entreprises nées au cœur de cet écosystème, telles que meilleurduchef.com ou Patatam.

Structurée, innovante et en plein essor, la filière numérique basque constitue enfin un socle indispensable à la digitalisation des autres secteurs stratégiques du Pays Basque.

Santé et bien être

Avec 23 établissements publics et privés couvrant l’essentiel des besoins des habitants, le Pays basque est un territoire de santé à la pointe, dont la modernité des infrastructures et l’offre de soin attirent au-delà de son seul bassin de vie. D’une activité historique autour du thermalisme, le Pays basque a également su développer une large palette de services tournés vers le bien-être et la prévention, dont l’engagement dans le sport santé est le dernier exemple.

Territoire d’innovation, le Pays Basque profite de l’excellence de ses filières pour se positionner sur des enjeux d’avenir, comme la santé numérique, qui s’appuie sur le potentiel d’innovation des TIC (technologies de l’information et de la communication) pour relever les défis de demain, en particulier le vieillissement de la population ou la qualité et l’accessibilité des soins.

Autant de bases solides qui permettent au Pays Basque de se positionner dans le champ de l’innovation sociale et de la médecine du futur.

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Actualités Artikuluak Actualitats